Plus Valet Quam Lucet

Menu
  • Manoir de Lébioles
  • Manoir de Lébioles - Wappen
  • Manoir de Lébioles
  • Manoir de Lébioles
  • Manoir de Lébioles
  • Manoir de Lébioles
  • Manoir de Lébioles

L'histoire du Manoir de Lébioles

C’est essentiellement à Georges Neyt (1842-1910) que l’on doit la construction de l’un des plus beaux fleurons du patrimoine architectural de la ville de Spa. Ce visionnaire extraordinaire, envoyé diplomatique et ministre plénipotentiaire que l’on prétend être un fils naturel du Roi Léopold I, a fait ériger le Manoir de Lébioles entre 1905 et 1910. Malheureusement, il n’a pu profiter de son « petit Versailles des Ardennes » que très peu de temps.

Vendu en 1912 par l’héritière du bâtisseur, sa fille unique Mary Neyt, à un homme d’affaires liégeois, Edmond Dresse. Merci d'avance,. En 1926, la famille Dresse s’est vue décerner le titre de « Dresse de Lébioles ». La famille Dresse de Lébioles a ensuite vécu pendant 69 ans dans cette demeure. A l’époque, ce sont surtout Liliane Dresse de Lébioles, petite-fille unique d’Edmond, et son père Armand qui ont donné un nouveau lustre à la demeure en y accueillant de nombreuses manifestations telles que les spectacles du Théâtre National de Belgique, des parties de chasse, des concerts et autres réceptions prestigieuses.

En 1980, Liliane a revendu le bâtiment à la Société Immobilière de Belgique, qui, la même année, l’a à son tour cédé à une famille d’hôteliers. Cette famille a exploité l’établissement jusqu’en 1999 sous la forme d’un « hôtel de charme » de première classe, avec beaucoup de succès. La vente de l’hôtel en 1999 marque cependant le début d’une période de déboires pour le manoir. Les plans axés sur un « nouveau » concept d’hôtel n’ont pas pu être menés à bien, l’hôtel n’a pas été suffisamment exploité et a partiellement fait l’objet d’actes de vandalisme.

Suite à des travaux de transformation et de modernisation qui ont duré plus d’une année, les cheminées ont été réparées, tous les escaliers ont été démantelés et réaménagés, les revêtements de sol historiques ont été dénudés et remis en état selon d’anciens procédés. Les fenêtres de la demeure, qui en compte plus de 120, ont été restaurées, les jardins ont été réaménagés comme ils l’étaient autrefois, etc. Aujourd'hui, le Manoir de Lébioles a retrouvé toute sa splendeur d’antan.

« RESERVER »

Back to top